Communiqué de Ensemble! Pour une votation citoyenne sur la loi Macron.

La mobilisation sociale qui s’est enclenchée contre les ordonnances sur le Code du travail à la rentrée agit comme un puissant révélateur de la réalité de la politique régressive que veut imposer Emmanuel Macron. Le Président de la République cherche à empêcher le débat démocratique sur un bouleversement de l’ordre social du pays et la remise en cause de conquêtes sociales majeures.
La réussite des journées de mobilisation syndicale et des 12 et 21 septembre, de la marche initiée par France Insoumise le 23 septembre, tout comme les mouvements de grève et de protestation – comme celui des chauffeurs routiers – témoignent des potentialités de mobilisation qui existent. Il y a une recherche de convergences en cours entre secteurs en luttes, forces sociales et politiques, dans le respect de la spécificité de chacun. Il faut chercher à développer toutes les initiatives populaires et citoyennes pour empêcher ce projet d’aboutir.
L’organisation d’une votation citoyenne, qui pourrait avoir lieu avant le passage des ordonnances au Parlement prévue le 20 novembre, pourrait être un levier supplémentaire pour permettre à la contestation du projet d’Emmanuel Macron de s’exprimer et de se renforcer, montrant ainsi le refus des ordonnances par la population.
Cette initiative pourrait s’organiser au plus près des citoyens, dans chaque commune, chaque quartier, chaque université et constituerait un moyen de mettre en débat les enjeux de cette réforme auprès des citoyens. Elle permettrait aussi de lier ensemble toutes les luttes en cours, dans une mobilisation démocratique tournée contre l’autoritarisme du pouvoir.
« Ensemble! » soumet cette proposition au débat avec les forces associatives, syndicales, politiques engagées dans la mobilisation contre la loi travail XXL.

Le 3 octobre 2017.