Communiqué Ensemble! Christchurch: racisme et islamophobie ont tué en Nouvelle-Zélande

Le mouvement Ensemble! apprend avec horreur la nouvelle de l’attentat terroriste de Christchurch en Nouvelle-Zélande visant la communauté musulmane qui aurait tué, selon les dernières informations, au moins 49 personnes et blessé une vingtaine d’autres.

Nous exprimons nos condoléances et toute notre sympathie aux victimes et à leurs proches. Nous le condamnons avec la plus grande fermeté, comme nous avons condamné en d’autres circonstances des violences commises contre d’autres communautés.

Cette tuerie froide et planifiée serait l’acte d’un ou de plusieurs individu(s) faisant partie de la mouvance de la « suprématie blanche » ou « identitaire » qui sévit dans de nombreux pays, dont la France, ainsi que sur les réseaux sociaux. Il faut que les responsables directs soient appréhendés et punis.

Dans notre pays, les autorités doivent prendre très au sérieux la menace qui pèse contre les Musulmans et Musulmanes de France. Les motivations du tueur s’inspirent de thèses qui justifient son geste en évoquant, entre autre, une « invasion de la France par les non-blancs » qu’il aurait constatée lors d’un voyage !

De tels attentats ne viennent pas de nulle part. Derrière eux se cache la stigmatisation quotidienne des musulman.e.s par des dirigeant.e.s politiques – et non les moindres – et de prétendu.e.s « intellectuel.les » ayant la faveur des grands médias. L’islamophobie est ainsi devenue en quelques années un racisme de plus en plus banalisé.

Nous rappelons que de nombreuses manifestations sont prévues dans le monde entier dans les jours à venir autour de la date symbolique du 21 mars, Journée internationale de l’ONU pour l’élimination de la discrimination raciale. En France, à Paris, Grenoble ou Lyon notamment, des Marches des Solidarités auront lieu ce samedi 16 mars.

Nous appelons tou.tes nos sympathisant.e.s à s’y rendre pour dire Non à l’islamophobie, Non à tous les racismes !