Conférence-débat : Face à la menace fasciste, 22 mars 20H30 au Bijou

L’Université Populaire de Toulouse, La Fondation Copernic 31 et la librairie Terra Nova invitent Ludivine Bantigny le mardi 22 mars à 20H30 au Bijou, 123 avenue de Muret, Toulouse.

L’analyse d’un tournant autoritaire inédit qui fait le lit du fascisme.

Un sentiment de basculement, c’est ce que nous éprouvons face au durcissement autoritaire actuel. De la répression des gilets jaunes à la brutalité des contre-réformes, en passant par les lois « Sécurité globale » et « Séparatisme », le macronisme constitue une accélération historique. Ce n’est pas le fascisme qui, quant à lui, élimine méthodiquement ses opposants. Pas encore. Mais le fascisme est toujours préparé par une période chaotique et incertaine de fascisation. Il ne s’agit pas seulement ici pour Ludivine Bantigny et Ugo Palheta d’en faire le constat, mais d’ouvrir des pistes pour affronter la menace.

Ludivine Bantigny est historienne, maitresse de conférences à l’université de Rouen, chercheuse au laboratoire GRHis. Ses recherches portent sur les engagements politiques, les mouvements sociaux et les épisodes révolutionnaires. Elle a notamment publié La Commune au présent (La Découverte, 2021), Révolution (Anamosa,2019), 1968. De grands soirs en petits matins (Seuil, 2018) et La France à l’heure du monde (Seuil, 2013).