«Nous sommes l’alternative à votre monde» – Réponse à Édouard Philippe

Le mardi 4 juillet 2017, Jean-Luc Mélenchon répondait au discours de politique générale du Premier ministre Edouard Philippe. Il a annoncé que le groupe « La France insoumise » voterait contre la confiance au gouvernement puis a dénoncé les coups de force d’Emmanuel Macron qui veut détruire le code du travail par ordonnances, faire entrer les dispositions de l’état d’urgence dans le droit commun et menace les parlementaires d’un plébiscite sur la réduction du nombre de députés. Jean-Luc Mélenchon a donné ses propositions pour «moraliser la vie politique» : châtier les corrupteurs, chasser les fraudeurs du fisc, limiter les salaires indécents des champions du CAC40, interdire les pantouflages, introduire le droit de révoquer les élus. Il a enfin dénoncé l’absence de mesures écologiques chez le Premier ministre et a proposé la sortie du nucléaire et le passage à 100% d’énergies renouvelables avant d’évoquer le «martyr des animaux».