Présidentielle 2022 : communiqué de Ensemble insoumis

2022 est encore loin, mais il est légitime de se poser dès maintenant la question de l’élection présidentielle. En 2022, nous ne pourrons nous contenter de voter contre l’extrême libéralisme incarné par Emanuel Macron et le plus grand danger encore que constitue le populisme d’extrême droite du Rassemblement national.
Nous devrons être pour ! Pour un programme qui défendent la justice sociale avec une augmentation générale des salaires, des minima sociaux, une réduction du temps de travail et un élargissement des services publics. Pour une transition écologique ambitieuse qui allie sobriété, efficacité écologique et développement des énergies renouvelable. Cette transition doit se faire par le biais d’une planification aux échelles des Etats, région et mairies, mais aussi libérer les initiatives auto-organisées à la base où de multiples gisements de sobriété et de communisme existent. Pour la lutte contre toutes oppressions racistes et sexistes. Pour une transformation radicale de notre fonctionnement démocratique avec une 6ème République qui développe aussi la démocratie au sein de l’entreprise en renforçant le pouvoir des salarié-es.
Les programmes de l’Humain d’abord et de l’Avenir en commun constituent des bases indéniables pour construire un tel programme, mais elles doivent s’enrichir d’autres propositions venant des champs associatif et syndical comme l’appel Plus jamais ça ou politique comme le Manifeste du temps des communs , mais aussi de toutes les contributions qui peuvent encore venir de la société civile et des citoyens, comme les propositions issues des 150 de la Convention citoyenne pour le Climat.
Pour faire gagner ce programme, nous devons rassembler le plus largement toutes les forces politiques et tous les citoyen-nes qui s’y retrouvent, à la fois aux élections présidentielles mais aussi aux élections législatives qui suivront. Rien ne serait pire que la multiplication des candidatures au sein de notre camp.
Dans ce contexte, la proposition de candidature de Jean Luc Mélenchon est parfaitement légitime. Il a su incarner ce programme à deux reprises et pourrait donner un horizon en 2022 aux mobilisations sociales, écologistes, féministes et antiracistes. Cette candidature pourrait être la voix du cadre unitaire et collectif de rassemblement de l’ensemble de la gauche anti-libérale et anti-productiviste que nous souhaitons.
Communiqué Ensemble insoumis, le 12/11/20.