Quand les « dissidents socialistes » permettent à des députés de LREM et des députés du RN de gagner !

Un article de Myriam Martin
Quand les « dissidents socialistes » permettent à des députés de LREM et des députés du RN de gagner !
Une semaine après les élections, on peut tirer les bilans sur les résultats des législatives, sur le rôle des uns et des autres. Force est de constater que « les socialistes dissidents », la soi-disant gauche républicaine, ont permis, en Occitanie et ailleurs, par leur stratégie électorale ou le maintien d’un de leur candidat, à faire élire des député-e-s LREM et pire, des député-e-s RN.
Le comble pour un regroupement qui se dit « de gauche et républicain ». Dans l’interview donné hier à la Dépêche du midi, Mme Delga est incapable de se remettre en question, de tirer le bilan calamiteux de sa stratégie électorale. La seule obsession c’est taper sur la Nupes. Pourtant elle et les siens ont joué aux idiots utiles de LREM et du RN. Or Mme Delga est bien placée pour savoir que l’extrême-droite menace la région Occitanie depuis longtemps. Son attitude a été irresponsable. On ne peut oublier.
Ci-dessous quelques exemples des conséquences de cette stratégie irresponsable. Tout n’y est pas, puisque, d’après le PS lui même, la stratégie « des dissidents » auraient fait perdre à la gauche (alliance NUPES) 16 circonscriptions. Quel résultat brillant Mme Delga ! Ce n’est pas ainsi qu’on combat l’extrême droite ! Mais peut être que votre objectif c’est de combattre…la gauche !
Dans ce bilan désastreux qui incombe à Mme Delga et à ses amis (M. Le Fol, M. Cazeneuve et M. Hollande, le fossoyeur de la gauche), Je compte également le candidat dissident au second tour en Ariège qui élimine le député sortant de la FI investi par la Nupes, Michel Larrive.
Voici les circonscriptions où les candidat-e-s de la Nupes ont été éliminés au profit de LREM et surtout du RN, « grâce » à Mme Delga et ses affidés.
– Deuxième circo du Lot : le maintien du candidat dissident au deuxième tour fait perdre celui de la NUPES. Réélection de la députée LREM
– Deuxième circo de la Dordogne : candidate Nupes éliminée dès le premier tour à cause du candidat PS dissident, du coup duel RN/ LREM. Election d’un député RN !
– Troisième circo de la Sarthe : le candidat Nupes battu au premier tour à cause d’un candidat PS dissident. Duel RN/LREM. C’est le candidat de LREM qui l’emporte !
– Cinquième circo Pas de Calais, à cause de la dissidente PS, élimination au premier tour de la candidate Nupes, duel RN/LREM. C’est LREM qui l’emporte !
– Deuxième circo de l’Aude le candidat PRG soutenu par Carole Delga (qui s’est déplacée pour le soutenir avec relai médiatique) empêche la candidate Nupes de se qualifier au second tour, duel RN /LREM remporté par le RN !
– Quatrième circo des PO : le dissident PS empêche le candidat Nupes de se qualifier au second tour, duel LREM/RN, RN qui l’emporte !
L’honnêteté intellectuelle exige de regarder la réalité en face. Mme Delga, M. Le Fol, M. Cazeneuve, M. Hollande en sont-ils encore capable ? Rien n’est moins sûr.
Ce qui est sûr, c’est que tout se paie, tôt ou tard.